GASAP ?

Pourquoi les GASAP ?

Quelle agriculture, aujourd’hui et demain ?

D’où viennent les produits que vous achetez? Qui les a produit, dans quelles conditions? Quel goût ont-il? Et de l’autre côté du miroir, quels rapports de force en agriculture en Belgique aujourd’hui? Qui décide les prix? Qui fixe les marges? Que touchent les femmes et les hommes qui font le choix de l’agriculture paysanne? Que faire pour que les gens qui nous nourrissent puissent vivre eux aussi? Quels emplois dans nos campagnes? Quelle agriculture pour demain?

Soutenir les producteurs

La diminution du nombre d’exploitations agricoles en Belgique est alarmante. En 30 ans, de 1980 à 2010, 63% des exploitations en Belgique ont disparu, soit 43 fermes par semaine, autant en Wallonie qu’en Flandre. En plus de la diminution du nombre d’exploitation, on constate que l’agriculture paysanne est en danger, menacée par l’augmentation des surfaces et la monoculture intensive et ce, même dans le bio, avec pour conséquence l’appauvrissement des sols et la disparition de la biodiversité.
Vente directe et à long terme, et partage des risques:  ces trois principes simples permettent réellement de faire vivre des fermes familiales et paysannes.

Le salaire horaire moyen d’un agriculteur est de 3 € / h. Le saviez-vous?

 

 

Se nourrir autrement

Se nourrir via un GASAP, c’est se réapproprier notre alimentation, savoir d’où elle vient et comment elle a été produite. D’abord parce que les producteurs sont situés à Bruxelles, en Flandres et en Wallonie. Et ensuite parce qu’ils respectent la charte du Réseau des GASAP et travaillent donc de manière agroécologique.

Mais c’est aussi une manière simple et savoureuse de prendre connaissance des enjeux de l’agriculture contemporaine pour ensuite soutenir, par ce choix de consommation, les changements sociétaux auxquels on croit.

Un engagement mutuel

Un GASAP ou Groupe d’Achat Solidaire de l’Agriculture Paysanne est un partenariat direct, entre des mangeur.se.s et un.e producteur.rice, qui s’engagent réciproquement pour une saison complète de production. Les maîtres mots ? Transparence et solidarité. Les producteur.rice.s s’engagent à fournir des produits de qualités, les mangeur.se.s s’engagent à payer en avance le prix juste, via un contrat de solidarité.

Les prix des produits sont fixés de manière équitable. Ils tiennent compte de la réalité des coûts de production. Cela permet aux producteurs de dégager un revenu décent de leur activité. Grâce au paiement à l’avance, ils peuvent planifier leur travail plus facilement (investissements, planifications des cultures, etc). Les mangeurs partagent certains risques liés à la production (intempéries, maladies…) en acceptant des variations dans les livraisons.

  • Enquête URGENCI sur la période Covid

    Urgenci, l’association qui regroupe au niveau mondial tous les projets d’agriculture soutenue par la communauté (ASC, ou CSA en anglais pour Community supported Agriculture), projets dont font partie les Gasap, réalise une grande enquête sur la Solidarité dans les initiatives alimentaires pendant la crise Covid. Le résultat de cette enquête servira à la rédaction d’un […]

  • Faire Front…

    … pour répondre à l’urgence démocratique, sociale et écologique. Une convergence d’associations et de citoyen.nes a vu le jour pour encourager la convergence des revendications pour éviter un retour à « l’anormal ». Ils se rassemblent sous le nom « Faire Front » et encouragent à se mobiliser pour que le monde de demain ne soit pas une version […]

  • Ceinture alimentaire cherche pilote

    La Ceinture alimentaire Charleroi Métropole (CACM) engage un.e coordinateur.rice. La Ceinture alimentaire Charleroi Métropole (CACM) est un large réseau d’acteurs (agriculteurs, commerçants, associations, …) qui se mobilisent et coopèrent pour produire une alimentation saine et durable pour tous les habitants du territoire de Charleroi Métropole. Cette alimentation est bio, locale, de saison et souhaite être […]

  • Pétition « Prix juste »

    L’actualité de ces derniers mois nous a rappelé que l’alimentation a une valeur et que notre nourriture ne tombe pas du ciel. Or les agriculteurs sont structurellement sous-payés et vivent dans une grande précarité. L’initiative « Prix juste producteurs » a lancé fin juillet une pétition pour sensibiliser à ces questions. En la signant, vous Montrez votre […]

Réseau des GASAP asbl

Groupes d’achat solidaires de l’agriculture paysanne

Rue Fritz Toussaint 8 – Boîte A1
1050 Ixelles – Belgique
T. : 0487 90 62 69
Email : coordination ( at ) gasap . be

Avec le soutien de
Site web fait par DARE.SEE (graphisme) & Lore Mipsum (réalisation), avec Wordpress & Beans.