GASAP ?

Pourquoi les GASAP ?

Quelle agriculture, aujourd’hui et demain ?

D’où viennent les produits que vous achetez? Qui les a produit, dans quelles conditions? Quel goût ont-il? Et de l’autre côté du miroir, quels rapports de force en agriculture en Belgique aujourd’hui? Qui décide les prix? Qui fixe les marges? Que touchent les femmes et les hommes qui font le choix de l’agriculture paysanne? Que faire pour que les gens qui nous nourrissent puissent vivre eux aussi? Quels emplois dans nos campagnes? Quelle agriculture pour demain?

Soutenir les producteurs

La diminution du nombre d’exploitations agricoles en Belgique est alarmante. En 30 ans, de 1980 à 2010, 63% des exploitations en Belgique ont disparu, soit 43 fermes par semaine, autant en Wallonie qu’en Flandre. En plus de la diminution du nombre d’exploitation, on constate que l’agriculture paysanne est en danger, menacée par l’augmentation des surfaces et la monoculture intensive et ce, même dans le bio, avec pour conséquence l’appauvrissement des sols et la disparition de la biodiversité.
Vente directe et à long terme, et partage des risques:  ces trois principes simples permettent réellement de faire vivre des fermes familiales et paysannes.

Le salaire horaire moyen d’un agriculteur est de 3 € / h. Le saviez-vous?

 

 

Se nourrir autrement

Se nourrir via un GASAP, c’est se réapproprier notre alimentation, savoir d’où elle vient et comment elle a été produite. D’abord parce que les producteurs sont situés à Bruxelles, en Flandres et en Wallonie. Et ensuite parce qu’ils respectent la charte du Réseau des GASAP et travaillent donc de manière agroécologique.

Mais c’est aussi une manière simple et savoureuse de prendre connaissance des enjeux de l’agriculture contemporaine pour ensuite soutenir, par ce choix de consommation, les changements sociétaux auxquels on croit.

Un engagement mutuel

Un GASAP ou Groupe d’Achat Solidaire de l’Agriculture Paysanne est un partenariat direct, entre des mangeur.se.s et un.e producteur.rice, qui s’engagent réciproquement pour une saison complète de production. Les maîtres mots ? Transparence et solidarité. Les producteur.rice.s s’engagent à fournir des produits de qualités, les mangeur.se.s s’engagent à payer en avance le prix juste, via un contrat de solidarité.

Les prix des produits sont fixés de manière équitable. Ils tiennent compte de la réalité des coûts de production. Cela permet aux producteurs de dégager un revenu décent de leur activité. Grâce au paiement à l’avance, ils peuvent planifier leur travail plus facilement (investissements, planifications des cultures, etc). Les mangeurs partagent certains risques liés à la production (intempéries, maladies…) en acceptant des variations dans les livraisons.

  • Comment la grande distribution s’approprie l’image sympathique du petit producteur local

    L’attrait du « local » n’aura pas mis longtemps à aiguiser les appétits de la grande distribution. L’argument marketing du « petit producteur », destiné à redorer l’image des supermarchés, était connu. Voici maintenant qu’apparaissent des magasins spécialisés dans les circuits courts, lancés par Auchan ou de grandes coopératives agricoles. Une sorte de « local washing ». Les véritables magasins de […]

  • Oyé Oyé! Le Réseau des GASAP cherche un.e coordinateur.trice

    Le Réseau des GASAP cherche un.e coordinat.rice.eur pour mi-juin. Le contrat est à 4/5 ETP jusque fin décembre 2018, avec l’opportunité de prolonger le poste en fonction des financements disponibles. Rôle: Le poste de coordination est un poste varié, transposant la stratégie de l’association dans une stratégie financière tout en portant la gestion administrative et […]

  • Le Réseau des GASAP engage ! Un.e chargé.e de mission « Poste producteurs »

    Le Réseau des GASAP cherche un.e chargé.e de projet pour assurer un meilleur soutien aux producteurs du Réseau. Le contrat est à mi-temps jusque mai 2019, avec l’opportunité de prolonger le poste en fonction des financements disponibles. Rôle: Le poste de « Soutien aux producteurs » a pour objectif de contribuer à accélérer la transition wallonne vers […]

  • Touche pas à mon asbl – Signez la pétition!

    Vous faites partie d’une ASBL, vous êtes sympathisants, vous utilisez leurs services, et vous êtes convaincus que la notion de « non profit » est importante…? Alors diffusez largement la pétition contre l’intégration des ASBL dans le code des sociétés, qui va passer très bientôt si pas de mobilisation rapide et massive… Il sera dès lors extrêmement […]

  • Vous avez dit « Agroécologie »?

    Depuis quelques années, il est de plus en plus clair que l’agroécologie est la voie vers la souveraineté alimentaire.. Et ce n’est pas Olivier De Schutter, ex-rapporteur des Nations Unies pour le droit à l’alimentation qui vous dira le contraire!. Comme toute approche qui a du sens, celle-ci est plus complexe qu’une solution clé-sur-porte. Voici […]

Réseau des GASAP asbl

Groupes d’achat solidaires de l’agriculture paysanne

Rue de La Croix de Pierre, 85
1060 Saint Gilles – Belgique
T. : 0487 90 62 69
Email : coordination@gasap.be

Avec le soutien de
Site web fait par DARE.SEE (graphisme) & Lore Mipsum (réalisation), avec Wordpress & Beans.