Pour les mangeurs

Comment ça marche ?

Toutes les deux semaines en général, les producteur.rice.s livrent leurs produits sur le lieu de permanence de chaque GASAP et les mangeur.se.s procèdent à la répartition / distribution des paniers.

Comme il s’agit d’un système autogéré, les mangeur.se.s assurent à tour de rôles la permanence, la gestion des horaires, des paiements et des tâches qui permettent au GASAP de fonctionner.

Selon les GASAP, les produits arrivent en vrac ou en panier. Les paiements se font au moins 3 mois à l’avance, ce qui garantit des revenus réguliers aux producteur.rice.s et leurs permettent de prévoir leurs cultures. Les mangeur.se.s s’engagent pour un an et s’engagent à trouver des remplaçants en cas de départ du GASAP avant la fin de la saison.

 

Commandes garanties
Paiement mangeurs
Distribution

Qu’est-ce qu’on y mange ?

 

 

Dans un GASAP, on trouve des légumes frais, locauxet de saison. Dans les (biennommés) Super-GASAP, on trouve de la viande, du pain, des produits laitiers, des produits transformés, des fruits, et certains producteur.rice.s proposentmême de la mousse au chocolat !

 

 

Pourquoi cette alternative ?

Ces légumes, ces fromages ont le goût de la solidarité avec les paysan.ne.s.
Ils recréent des liens entre les mangeur.euse.s et les producteur.trice.s.
On s’y reconnecte avec la réalité de la terre, exit les supermarchés.
On y trouve des produits avec pleins de valeurs, et pas qu’une valeur monétaire.

Qu’attendez-vous?!

 

Les avantages

La qualité

des produits sains, locaux et de saison.

Le visage du producteur

on connaît désormais celui ou celle qui se cache derrière la courgette qu’on cuisine.

La diversité

qui dit local et de saison dit forcément de nouvelles découvertes.

La convivialité

on échange et on rigole avec les
autres mangeurs de son quartier.

Le gain de temps

terminées les files interminables
aux caisses des supermarchés !

Le changement

se nourrir via un GASAP c’est une
manière de se soustraire au système
dominant pour en soutenir un autre.

 

Les engagements

Le paiement à l’avance

Les paiements se font d’habitude chaque trimestre pour le trimestre suivant. Certains groupes paient à l’avance pour des périodes plus longues: parfois pour un an. De cette manière les producteurs sont moins exposés à des problèmes de trésorerie et peuvent se concentrer sur le travail au champs. Ainsi s’exprime la solidarité.

La stabilité du groupe

Le groupe s’engage envers le/la producteur.rice à maintenir un nombre constant de paniers tout au long de l’année. Cela signifie que quand un.e mangeur.se quitte le groupe, on lui trouve un.e remplaçant.e.

Le contenu du panier

Le contenu et la taille du panier varient en fonction des saisons. En cas de questionnement, un dialogue s’installe avec le/la producteur.rice pour comprendre sa situation et trouver ensemble une solution.

L’autogestion

Les mangeur.se.s assument à tour de rôle les différentes tâches qui font tourner la boutique (distribution des paniers, comptabilité, contact avec les producteur.rice.s, accueil des nouveaux.elles, etc.).

Comment intégrer un GASAP?

S’il en existe un dans votre quartier ou dans votre village, vous pouvez le rejoindre en le contactant via la carte.

Sinon, avec d’autres personnes « dynamo », des gens qui souhaitent créer un nouveau GASAP dans le quartier, et avec l’appui de l’équipe d’aide à la création, vous pouvez créer un groupe.

Créer un GASAP dans mon quartier

Former un noyau de minimum 2 personnes et contacter l’équipe d’aide à la création


Mobiliser 15 à 25 mangeur.se.s


S’associer à un producteur grâce au Réseau

 

Contactez-nous

Rejoindre un GASAP existant

Localiser un GASAP existant


Vérifier les places disponibles auprès du responsable


Rejoindre le GASAP et préparer les papilles…

 

Localisez un GASAP

  • Enquête URGENCI sur la période Covid

    Urgenci, l’association qui regroupe au niveau mondial tous les projets d’agriculture soutenue par la communauté (ASC, ou CSA en anglais pour Community supported Agriculture), projets dont font partie les Gasap, réalise une grande enquête sur la Solidarité dans les initiatives alimentaires pendant la crise Covid. Le résultat de cette enquête servira à la rédaction d’un […]

  • Faire Front…

    … pour répondre à l’urgence démocratique, sociale et écologique. Une convergence d’associations et de citoyen.nes a vu le jour pour encourager la convergence des revendications pour éviter un retour à « l’anormal ». Ils se rassemblent sous le nom « Faire Front » et encouragent à se mobiliser pour que le monde de demain ne soit pas une version […]

  • Ceinture alimentaire cherche pilote

    La Ceinture alimentaire Charleroi Métropole (CACM) engage un.e coordinateur.rice. La Ceinture alimentaire Charleroi Métropole (CACM) est un large réseau d’acteurs (agriculteurs, commerçants, associations, …) qui se mobilisent et coopèrent pour produire une alimentation saine et durable pour tous les habitants du territoire de Charleroi Métropole. Cette alimentation est bio, locale, de saison et souhaite être […]

  • Pétition « Prix juste »

    L’actualité de ces derniers mois nous a rappelé que l’alimentation a une valeur et que notre nourriture ne tombe pas du ciel. Or les agriculteurs sont structurellement sous-payés et vivent dans une grande précarité. L’initiative « Prix juste producteurs » a lancé fin juillet une pétition pour sensibiliser à ces questions. En la signant, vous Montrez votre […]

Réseau des GASAP asbl

Groupes d’achat solidaires de l’agriculture paysanne

Rue Fritz Toussaint 8 – Boîte A1
1050 Ixelles – Belgique
T. : 0487 90 62 69
Email : coordination ( at ) gasap . be

Avec le soutien de
Site web fait par DARE.SEE (graphisme) & Lore Mipsum (réalisation), avec Wordpress & Beans.