Lettre à un interessé

Bonjour,

Nous espérons pouvoir créer une GAS, une GAC ou une AMAP sur notre commune. Nous nous interrogeons sur les différentes formules qui existent.

J’ai parcouru les différents sites internet qui en parlent et je me pose une question sur l’organisation de ces associations

Est-ce l’association qui achète aux producteurs locaux pour revendre les produits aux consommateurs ?

 Si oui, il s’agit d’une activité commerciale ! Est-ce compatible avec le fonctionnement et les statuts d’une asbl ? Quelle la position de la loi belge en la matière ? Les commerçants « non-bio » du voisinage ne risquent-ils pas de considérer l’action des GAS comme une forme de concurrence déloyale ?

 Dans la négative, comment est-il possible de « lier » les consommateurs, par un contrat d’engagement, avec 4, 5 voire une dizaine de producteurs différents ? Si plusieurs producteurs, fournisseurs du GAS, proposent des produits similaires, comment organiser les commandes et gérer les conflits éventuels ?

Je sais que l’AMAP qui est la plus proche de notre commune, fonctionne sur le mode d’un contrat d’engagement de chaque consommateur avec un producteur. Mais ils ne proposent que des légumes et ne travaillent qu’avec un seul producteur ! On ne peut quand même pas faire signer un contrat entre chaque consommateur et chaque producteur !?

Merci d’éclairer ma lanterne.

Amicalement,
Y D

– – –

Bonjour ,

Je suis Mathieu , mangeur à travers un des GAS de Bruxelles. Permets
moi d’éclairer ta lanterne!

Le but central d’un GAS comme on le conçoit à Bruxelles et dans les
AMAP en France est de soutenir ou être solidaire de ou maintenir
(question de vocabulaire) des petits paysans locaux à échelle humaine
et le plus écologique possible. Nous, mangeurs, savons qu’ils ont sur
le dos les banques, les syndicats agricoles dominants, les
pesticides chez le voisin, le marché mondial, l’AFSCA, les directives
européennes, le climat détraqué,..

Si on ne s’approvisionne pas directement chez eux, ils disparaîtrons
et puis on ira au snack!

La devise, c’est l’achat directe sans intermédiaire et une certaine
continuité via un contrat. Les AMAP même si elles ont la
dénomination « association » (qui dans notre pays veut presque dire
entreprise rentable) sont en fait juste la réunion de mangeurs avec un
ou des paysans « de famille ». Il existe une association 1901 ou
asbl qui chapeaute les AMAP en France mais leur but est non lucratif
puisqu’ils font juste la promotion de ce mode de « vie » et sa mise en
réseau.

Même chose à Bruxelles, Kari et moi avons lancé une association qui
est l’initiatrice des GAS de Bxl. l’ASBL ne s’occupe pas de la vente.
Cela se passe entre chaque citoyen mangeur et son fermier de famille.
Les contrats, le fonctionnement de ces groupes et même la mise en
réseau sont autogérés par les membres et les paysans.

Je sais que la revente de produit agricole fait vivre des gens…mais
si c’était mieux organisé, des produits plutôt locaux et une plus
grande marge pour celui qui produit, pourquoi pas.

En ce qui concerne les contrats, oui chaque membre signe un contrat
avec le paysan.

Nous avons qu’un contrat avec le maraicher pour l’instant mais un
contrat va s’envisager avec Bernard et Valérie qui nous fournissent
leur fromages et agneaux.

Ça fait bcp de contrats mais pas s’ils sont gérer individuellement ou
par petit groupe.

Un groupe compte entre 10 et 30 familles (optimum 15) pour une bonne autogestion et de la convivialité.

Pour ce qui est du problème de concurrence entre producteurs,
personnellement je n’en vois pas puisqu’il n’y pas du tout assez
d’offre pour fournir le nombre croissant de personne désirant faire
partie d’un de ces groupes. Si c’était le cas, j’appellerais à
l’autogestion, les consomm’acteurs et les paysans.

Le but des GAC plus anciens n’était pas le même à la base puisque il
s’agissait de grouper des commande entre autre chez des producteurs
locaux pour avoir les produits moins cher. Cependant ils commencent à
se rapprocher petit à petit de l’idée de soutien au producteur
notamment via le contrat local. Mais cela ne transparaît pas dans le
nom, groupe d’achat commun.

En espérant avoir répondu à vos questions et en vous invitant à en
poser d’autres si besoin et à venir nous voir à Bruxelles autour d’une
petite bière locale et artisanale pour plus d’info pratique, bon projet!

bien à vous,

Mathieu

Tagged with:
  • Gasap on Tour de septembre : vente ponctuelle des producteurs du Réseau

    L’été a vécu, on a repris le train-train, et voici déjà le Gasap on Tour d’automne, pour remplir vos placards de bons produits avant l’hiver. Il aura lieu à Mundo-B, le jeudi 30 septembre de 17 à 20h, dans le cadre du Festival Nourrir Bruxelles. Les petits plus et infos de cette fois-ci: il y […]

  • Gasap on Tour de juin: vente ponctuelle des prods du Réseau

    Voici déjà la troisième édition du Gasap on Tour. Pourquoi si vite ? Parce que nous l’organisons de concert avec la commune d’Ixelles, dans le cadre d’un marché qu’elle organise le lundi 7 juin place Flagey de 16 à 20h, dans le cadre de la semaine du bio. On ne pouvait rêver mieux comme caisse […]

  • Gasap on Tour : vente ponctuelle chez Molleke, le 1er avril 2021

    Suite au succès de la vente de Noël, nous avons décidé d’organiser une vente ponctuelle des prods du Réseau chaque trimestre. Ça s’appellera « Gasap on Tour ». La prochaine vente aura lieu le jeudi 1er avril de 17h30 à 20h00 chez Molleke, rue de la Poudrière 64, à Bruxelles (quasi-Centre). Il y aura plus de prod’s […]

  • Grande vente ponctuelle de Noël des prods du Réseau !!!

    A l’approche des fêtes, nous nous sommes demandé comment donner encore un coup de pouce à nos producteurs après cette année si particulière… C’est pourquoi nous organisons un marché des producteurs du Réseau des Gasap, (surtout) de denrées non périssables. Il aura lieu le jeudi 17 décembre de 18h à 20h à Mundo B (rue […]

  • Le réseau des GASAP recrute Chargé.e de projet !

    Le Réseau des GASAP cherche un.e chargé.e de projet pour assurer la création de GASAP dans les écoles et entretenir le lien entre les producteur.rices et leurs mangeur.euses. Le contrat est un mi-temps d’une durée de 6 mois, avec l’opportunité de prolonger le poste en fonction des financements disponibles. Rôle:Le poste a pour objet :• […]

--

Focus producteurs : le Pain dans la Gueule !

Romain Bouchard a rejoint le Réseau lors de notre dernière...

Lire
--

Des flyers Gasap in het NL

Niet alles is tweetalig in het Sagal-Netwerk, maar we doen...

Lire
--

Des tapenades pour mon Gasap

Jonathan Derenne du Champ Liberterre confectionne de délicieuses tapenades avec...

Lire
--

Speed dating producteurs-acheteurs Good Food

Vous êtes producteur, artisan ou fournisseur et vous respectez les...

Lire
--

Sacs de jute Gasap en liquidation!

Comme dans les grandes surfaces, c’est deux plus un gratuit...

Lire
--

Un grand merci d’Edouard Menet

Suite à l’appel relayé dans une newsletter précédente, les propositions...

Lire
--

Trois Gasap se créent : rejoignez-les !

Deux Gasap à Boitsfort Deux nouveaux Gasap viennent de voir...

Lire
--

L’alimentation est essentielle, il est temps de soutenir des systèmes résilients !

La crise en cours met en évidence la fragilité d’un...

Lire
--

Les GASAP et le Covid-19 : entre solidarité, responsabilité et résilience

En ces temps chamboulés, nous nous sommes concertés avec le...

Lire
--

Enquête URGENCI sur la période Covid

Urgenci, l’association qui regroupe au niveau mondial tous les projets...

Lire
--

Faire Front…

… pour répondre à l’urgence démocratique, sociale et écologique. Une...

Lire
--

Ceinture alimentaire cherche pilote

La Ceinture alimentaire Charleroi Métropole (CACM) engage un.e coordinateur.rice. La...

Lire
--

Pétition « Prix juste »

L’actualité de ces derniers mois nous a rappelé que l’alimentation...

Lire
--

AG 2020, les résultats

Le 14 juin, nous étions 24 participant.es à la session...

Lire
--

Création de Gasap : Woluwé, Helmet, Saint-Gilles, Flagey,…

Nous comptons créer de nouveaux Gasap à Woluwé-Saint-Lambert, à Schaerbeek...

Lire

Réseau des GASAP asbl

Groupes d’achat solidaires de l’agriculture paysanne

Rue Fritz Toussaint 8 – Boîte A1
1050 Ixelles – Belgique
T. : 0487 90 62 69
Email : coordination ( at ) gasap . be

Avec le soutien de
Site web fait par DARE.SEE (graphisme) & Lore Mipsum (réalisation), avec Wordpress & Beans.