Auteur/autrice : sosureau

Bon vent à Jérémy et Sandrine !

Jérémy Daneels et sa compagne Sandrine, maraichers du Réseau des GASAP à Haut-Ittre, ont décidé il y a quelques semaines de quitter la Belgique pour la Bretagne. La raison : leur terrain de quelques dizaines d’ares devenait trop petit pour pouvoir vivre correctement de leur activité. Un problème d’accès à la terre, encore une fois, un an après le départ d’Hervé et Emilie en Normandie.

Jérémy avait 3 groupes, le GASmolegum à Molenbeek, çagazouille à WSL et le GASAP Laeken 1er. Voici leur témoignage sur le départ de leur producteur.

« 5 aout 2012 : Le groupe des GasMolegum rend une première visite à Jeremy à Haut-Ittre. Bien que très enthousiasmés par la discussion et par tout ce qui s’offre à nous pour les saisons à venir, nous percevons également que l’accès à la terre n’est pas chose facile.

Pendant ces 3 années, Jeremy nous aura fait gouter des nouvelles choses, et nous en avons profité pleinement, avec de bons moments conviviaux. Il est vrai que nous le lui aurons pas rendu la tâche facile à changer souvent de lieu de livraison, au début… et puis lorsque nous avons pu nous installer à la Maison des Habitants, il a fallu se frayer une place pour caser toutes les caisses. Mais Jeremy et Sandrine se sont adaptés. Comme ils ont également cherché à résoudre leurs soucis de foncier. Mais voilà, le 6 avril 2015, Jeremy nous annonce ceci :

« Depuis déjà un moment, ma compagne et moi cherchons à nous installer de manière moins précaire et plus proche de nos animaux.
Suite à nos difficultés d’accès à la terre dans notre budget et ne trouvant pas de solution adéquate sur notre terroir, nous avons décidé, Sandrine et moi, d’élargir nos recherches. Une opportunité s’offre à nous de reprise d’une exploitation maraîchère en Bretagne. Moins précaire, cela nous permettra d’avoir une certaine sécurité au foncier et de vivre plus conformément à notre idéal de vie, dans une petite ferme. »

Soulagement et tristesse, nous sommes partagés à l’annonce de ce départ…
En tout cas, pas de doute c’est une nouvelle vie avec de chouettes défis et, nous l’espérons, beaucoup de réussite. A bientôt Jérémy et Sandrine ! »

Le GASmolegum

« Dans notre cas, le groupe a commencé en septembre 2014, seulement un an avec Jérémy et Sandrine donc !
L’accès au foncier reste un vrai problème dans notre pays, et qui plus est en Brabant wallon où il faut compter jusqu’à 80.000 € par hectare. Je comprends tout à fait le départ de Jérémy vers des contrées plus accueillantes, dans ces conditions. Nos agriculteurs ne sont pas du tout incités à continuer de nourrir par l’alimentation à taille humaine qu’ils développent.
Notre groupe a rebondi et a trouvé un nouveau producteur: Renaud Devries et nous commençons avec lui le 1er juillet. »

Nico du GASAP Laeken 1er

« Jérémy nous a été proposé par le réseau car à l’époque il était en difficultés (débouchés). Son concept de traction animale (âne) avait beaucoup plu.
Nous l’avons toujours soutenu pendant trois ans. Son principal souci, semble-t-il, a été l’accès à une terre fixe pour pérenniser son plan de culture. Du coup, cela a aussi limité nos « rencontres au vert », c’est-à-dire sur place.
Nous aurions aimé voir grandir ses cultures et son activité car cela semblait vraiment prometteur depuis l’année dernière. Mais, ou heureusement, Jérémy a trouvé un « accès » à la terre en Bretagne. Il part donc poursuivre son aventure sur cette terre maraîchère. »
« Merci à Jérémy de nous avoir initié à la traction animale. Je me souviens de cet après-midi où j’ai pu tenir le socle pendant deux petites lignes d’environ 10 m. Je n’imaginais pas à quel point faire tourner l’ensemble cheval-socle demandait de la coordination en plus des muscles.
De plus, malgré son côté timide, Jérémy était intarissable une fois lancé sur les techniques de culture. »

Benoit et Sophie du Çagazouille

Le Réseau des GASAP souhaite sincèrement à Jérémy et Sandrine une bonne continuation en Bretagne. Ce fut un plaisir de travailler avec vous pendant ces quelques années.

Un nouveau GASAP à XL/Etterbeek

Une réunion de création d’un GASAP aura lieu le jeudi 21/05 à 18h30 à la maison de la solidarité au 133 rue du Viaduc à Ixelles. La livraison se situera aussi au 133 rue du Viaduc, au bar/resto le Yéti.
Si vous cherchez à entrer dans un GASAP, bienvenu à vous! Pour nous prévenir, un email à solene@gasap.be
Jonathan Derenne, maraicher qui souhaite livrer ce nouveau groupe, sera présent.

à jeudi!
L’équipe Aide-création du Réseau des GASAP

Les GASAP dans Questions à la Une!

Tout est à la 23ème minute, juste après nos amis d’Agricovert.
http://www.rtbf.be/video/detail_peut-on-se-passer-de-la-grande-distribution?id=1977555
Et Bernard et Valérie de la Ferme Jambjoule à la 3ème minute!

Soirée d’information sur les GASAP et Terre-en-vue

Terre-en-vue et le Réseau des GASAP sont comme frère et sœur. Terre-en-vue facilite l’accès à la terre, les GASAP mettent en lien des consommateurs et des producteurs locaux.
Le temps est venu pour ces deux associations de se rencontrer pour créer des synergies.

Mais avant cela il nous semble important de vous présenter ces deux acteurs…

le 19 décembre 2014 à 18h30 au Elzenhof à Ixelles

Plus d’info ?
info@terre-en-vue.be | 0496 68 28 78 ou coordination@gasap.be | 0487 90 62 69

Vue le nombre limité de places nous vous invitons à vous inscrire via info@terre-en-vue.be.

Si vous souhaitez vous informer à l’avance, n’hésitez pas à visiter
www.terre-en-vue.be et www.gasap.be

invitation_terre-en-vue_meets_gasapquater.pdf

Centre culturel « Het Elzenhof »
www.gcelzenhof.be

Kroonlaan 12, Avenue de la Couronne
Ixelles 1050 Elsene

En bus : ligne 95 (arrêt Blyckaert)
En tram : 81  (arrêt Germoir)
En metro : Ligne 2 (arrêt Trône et prendre bux 95)

Venez à notre apéro-dégustation le 13/11 au Flip (Flagey)

Vous vous posez des questions sur votre alimentation ?
Vous voulez en savoir plus et soutenir l’agriculture paysanne ?
Vous cherchez plus qu’un « panier bio » ?

L’asbl le Réseau des GASAP vous invite à :

un GASAP’Info Apéro-dégustation de produits bio, locaux, de saison

Jeudi 13 novembre 2014 à 19h
au Flip, chaussée de Boondael 40 à Ixelles, (près de Flagey, en face de la Poste)

Si vous souhaitez plus d’informations, contactez antonin@gasap.be

affiche_apero-degustation_gasap.pdf

Un dernier coup de main pour la boulangerie de France et Marcus?

La boulangerie de France et Marcus à Jandrain Jandrenouille est dans sa dernière ligne droite avant réouverture (ils avaient du fermer leur boulangerie, pour cause de non respect aux normes de l’AFSCA)! Mais il reste encore du travail avant que leurs bons pains ne sortent de leur four flambant neuf…
Bienvenu aux personnes souhaitant leur donner un coup de main pour finaliser leurs travaux, tous les weekend, samedi et dimanche! Contact: France, 0486/503.168.

Pour vous faire une idée, allez lire comment ça se passe une journée à Jandrain-Jandrenouille!
https://gasap.be/Journees-solidaires-a-la?var_mode=calcul

Appel à wooffers à Senzeilles!

Les beaux jours d’été arrivant, nous sommes en pleine saison et le travail à la ferme ne manque pas !

La ferme de Montaval est une ferme coopérative et familiale où l’on pratique l’agriculture biologique. Nous cultivons des légumes et pdt, élevons des cochons, des poules pondeuses, nous fabriquons du pain et du saucisson.

La ferme de Montaval située tout près des lacs de l’Eau d’heure recherche d’urgence des bénévoles pour l’aider dans le maraichage, surtout les 2 dernières semaines d’août.
Suivant les principes du wooffing (WHOST 53), vous serez logés, blanchis et nourris dans un cadre idyllique.

Intéressées, prenez contact avec:

David Duchêne
Rue de la Tannerie 225
5630 Senzeilles
TEL 0494 654 964
http://www.montaval.be

Les GASAP accueillent une nouvelle ferme bruxelloise dans leur Réseau!

Le Bercail est un projet d’agriculture urbaine participative situé au cœur de la commune de Watermael-Boitsfort, au sud de Bruxelles. L’activité principale de la ferme est l’élevage de brebis laitières. Avec le lait des brebis, nous faisons du fromage et du yaourt que nous vendons principalement en vente directe aux habitants du quartier. Les animaux ont la chance de paître à l’ombre d’un vieux verger, au sein du parc du Couvent Sainte Anne. Malgré leur âge, les arbres portent encore de nombreuses pommes avec lesquelles nous réalisons du jus naturel non filtré. Un des objectifs du projet est de montrer qu’une agriculture paysanne, locale, viable économiquement, respectueuse de l’environnement, des animaux et des humains est possible.

Le projet s’intègre également à la Ferme du Chant des Cailles, lancée en 2012 sur un terrain de la cité jardin du Logis. Sur ce deuxième terrain, nous mettons les agneaux une fois ceux-ci sevrés. Mais ce n’est pas le seul projet développé sur ce champ: des activités sont également développées par d’autres agriculteurs urbains : maraîchage en auto-récolte, plantes aromatiques et médicinales + un jardin collectif rassemblant une septantaine de personnes du quartier. Les projets sont autonomes mais réunis sous la coupole d’une ASBL : La Ferme du Chant des Cailles.
L’objectif principal de la ferme est de développer une dynamique collective et participative entre les différents pôle du projet et avec le quartier autour des thèmes de l’agro-écologie, de la souveraineté alimentaire, de l’agriculture paysanne,…

La vente des fromages se déroule du mois d’avril au mois d’octobre sous différentes formes :

Des mini-marchés à Boitsfort:

 Au Chant des Cailles (avenue des Cailles) le dimanche de 14H à 16H

 Au Psylophone (rue de l’Hospice Communal) le mardi de 19H à 21H

 A l’Espace Delvaux (Place Keym) le mercredi de 19H à 21H

Abonnement GASAP :
un panier de deux fromages au choix par semaine pendant 20 semaines dans un des trois points de dépôts (même lieu et même heure que les mini-marchés).

Commandes : réduction possible pour les grandes quantités.

Avec un abonnement GASAP vous aidez Antoine, Jérémy et Jamina à mieux organiser leur travail, et vous leur assurez un revenu garanti sur l’année, c’est la meilleure option pour eux! Par ailleurs, vous êtes sûrs d’avoir vos fromages réservés pour vous et vous profitez des surplus éventuels de production…

Prochain GASAP’info

Le réseau des GASAP organise une série de rencontre GASAP’info.
Prochain rdv: vendredi 20 juin à Ixelles, de 18h30 à 20h30 au bar de la maison de quartier Malibran, rue de la Digue 10.

Vous vous posez des questions sur votre alimentation ?
Vous voulez en savoir plus et soutenir sur l’agriculture paysanne ?
Vous cherchez plus qu’un panier-bio ?

Vous êtes nombreux à avoir manifesté votre intérêt pour consommer autrement, ne pas rester de simple consommateurs et vous impliquer dans la création d’un nouveau GASAP. Cela promet un chouette démarrage pour notre projet commun.

Comme vous le savez, faire partie d’un GASAP est bien plus que « consommer un panier bio ». Nous vous informerons du fonctionnement concret d’un GASAP, avec les engagements de chacun … tout en sachant que nos GASAP deviendront ce que nous voulons qu’ils deviennent.

A vos agendas

Après Bruxelles Centre, Saint-Gilles, Jette, Watermael-Boitsfort, Schaerbeek…

 Le vendredi 20 juin à Ixelles, à la maison de quartier Malibran, rue de la Digue 10, à 18h30

Pour des raisons logistiques, si vous désirez participer à une de ces rencontres, merci d’envoyer un email à l’équipe de bénévoles qui s’occupe d’organiser ces rencontres: aide-creation@gasap.be

Un GASAP ‘Fromages, oeufs et viande’ en création à Saint Gilles

Un GASAP ‘fromages, oeufs, viande’ est en création à Saint Gilles.
Une première réunion a eu lieu mercredi 07/05 dans la cour d’escalade de la place Morichar; une quinzaine de gasapiens du quartier étaient présents ainsi que Marie-Claire Wylock de la ferme Stée, auprès de laquelle le groupe souhaiterait s’engager.

Marie Claire Wylock a fait une petite présentation de sa ferme, en nous racontant sa transition au bio, à la diversification et à l’autonomie fourragère. Vous pouvez lire une belle interview d’elle et de son fils Cyrille ici : http://www.natpro.be/~natpro/pdf/2013/13_36.pdf

Elle nous a présenté ses produits : Fromages de vache, brebis et chèvre, yaourts aussi des trois types de lait, beurre, œufs, charcuterie fumée (bacon, noix de jambon, saucisse…) et aussi de la viande, selon saison, de veau, porc, agneau et poulets.

Si vous êtes intéressé à participer à ce nouveau GASAP, n’hésitez pas à contacter Margherita (margherita@gasap.be) et à venir à la prochaine réunion qui se tiendra le 21/05 à 18h30 dans la cour de la salle d’escalade, Place Morichar 56, à Saint Gilles.